Le télétravail, la nouvelle tendance en 2020

Le télétravail, la nouvelle tendance en 2020

Suite à la crise du Coronavirus (Covid-19), le télétravail est devenu la norme en Europe et partout dans le monde. Cette décision est vue de manière positive par une majorité de la population. Cela signifie-t-il pour autant que le télétravail sera adopté massivement à l’avenir ?

Les avantagesLes inconvénients
L’absence de temps de trajet pour se rendre au travailDifficultés de mesurer le temps et la productivité des travailleurs
Des coûts réduitsLa communication entre équipe est limitée
Un horaire de travail plus flexibleProblèmes éventuels de gestion de projet
Moins d’arrêts maladieUne moins bonne collaboration entre les travailleurs
Pouvoir embaucher des talents du monde entierUne possible difficulté à se motiver
Une meilleure productivité du travailleur 

Quel profil-type est concerné par le télétravail ?

En Belgique, avant cette crise sanitaire, le télétravail était plutôt réservé à une tranche d’âge entre 35 et 49 ans. Il était souvent accordé à des personnes ayant une certaine ancienneté dans l’entreprise, comme pour leur manifester de la confiance. D’après une étude de Statbel, 17% des salariés travaillent régulièrement en télétravail. Dans ce groupe, 40% travaillent de chez eux un jour semaine, 30% deux jours semaine et 29 % trois jours semaines. Avant cette crise, le télétravail était envisagé pour contrer les problèmes de mobilité, la perte de temps, le stress, le retard. A cause, ou grâce à la situation inédite de ces dernières semaines, ce chiffre va probablement augmenter.

Un problème de confiance des chefs d’entreprise ?

Les entreprises de plus de 250 personnes accordent plus de télétravail que les PME. Plusieurs raisons à cela :

  • L’absence est difficile à gérer dans une PME, dans laquelle les travailleurs font souvent un peu de tout. Dans une entreprise employant un grand nombre de travailleurs, il est plus facile de remplacer temporairement un collègue.
  • Dans les grandes entreprises, ce sont souvent les ressources humaines qui gèrent et organisent le télétravail. Dans une PME, le patron est moins armé pour organiser tout ça.

Néanmoins, cela ne signifie pas que les PME ne propose jamais le télétravail. En effet, ces dernières sont celles qui vont avoir la plus grande marge d’évolution dans les cinq prochaines années.

Le développement informatique des dernières années rend service aux patrons et aux télétravailleurs. Les patrons peuvent garder le contrôle sur leurs employeurs : check-in et check-out, vidéoconférence, réunion à distance…

Le plus gros travers du télétravail en Belgique est d’arriver à acquérir la confiance de l’employeur, et cela dépend de deux choses : le changement de la culture et la capacité à s’organiser.

Le télétravail, quels outils pour travailler à distance ?

Google Drive est comme un disque dur virtuel partageable entre plusieurs utilisateurs permettant ainsi de stocker et partager des fichiers facilement. C’est un excellent moyen pour transmettre des fichiers sans limite de poids.

WeTransfer permet d’envoyer gratuitement des fichiers, soit par email, soit via un lien de partage. Les fichiers peuvent atteindre une taille allant jusqu’à 2 gigas (pour la version gratuite) et tout cela sans devoir créer un compte ! WeTransfer est assez complet. En effet, il envoie une notification par email au destinataire lorsque les fichiers sont prêts et prévient l’expéditeur quand le destinataire les a téléchargés. Il envoie également un rappel si les fichiers n’ont pas été téléchargés après plusieurs jours.

Microsoft Teams est une application de communication collaborative. Ce programme propose de multiples fonctionnalités : messagerie instantanée, envoi de pièces jointes, passer des appels audios et des visioconférences. Le plus de ce programme est le gain de temps étant donné que les services sont regroupés sur une même plateforme.

Trello est un outil de gestion de projet en ligne. Il s’agit d’un programme très visuel : organisation sous forme de tableau, des cartes à switcher d’une colonne à l’autre, des tâches peuvent être rajoutées, des codes couleurs attribués, etc. Un système d’organisation où vous avez toutes les informations en un seul coup d’œil.

Tous télétravailleurs dans le futur ?

Le télétravail a des aspects négatifs pour certains et positifs pour d’autres. Une chose est sûre, il s’agit d’un mode de travail qui a de beaux jours devant lui. A quelle évolution devons-nous nous attendre ? Seul le futur saura nous le dire !

Vous souhaitez mettre en place une stratégie de télétravail au sein de votre entreprise? Contactez-nous et nous vous aiderons à mettre en place les outils nécessaires.

Sources

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous avez un projet?

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Inscrivez-vous à notre newsletter

Découvrir plus d'articles